Skip to content


Boca remporte le Superclasico sur le terrain de River !

Dimanche. 17h. Toute l’Argentine est derrière sa télé. Les plus chanceux sont au Monumental, le stade de River. En effet, le match le plus important de l’année, le , est sur le point de débuter. contre son plus vieil ennemi . Les deux clubs les plus populaires d’Argentine s’affrontaient et c’est toute la ville de Buenos Aires qui retenait son souffle.

Superclasico

Supporters de Boca Juniors – Crédit photo : Wikipedia

Une première mi-temps équilibrée

Le début de match est clairement à l’avantage des joueurs de Boca. Les joueurs de River semblent complètement dépassés. C’est donc logiquement que Walter Bou ouvre le score pour la Boca à la 14ème minute de jeu. Mais ce but aura eu pour conséquence de complètement réveiller les joueurs de River. Devant leur public, ils mettent de plus en plus de pression.  Finalement, les hommes de Marcelo Gallardo (entraineur de River Plate) renversent le match en l’espace de 6 minutes. En effet, à la 34ème et à la 40ème ce sont Driussi et Alario, d’un beau coup de tête, qui permettent à River de virer en tête à la mi-temps.

Carlos Tevez, heros boquense du Superclasico

La deuxième mi-temps commencait comme la première s’était terminée. River Plate dominait outrageusement, mais ne concrétisait pas ses occasions et allait le regretter. Surtout que River voyait son meilleur joueur D’Alessandro (pour qui ce match pourrait bien être le dernier SuperClasico) sortir. Cela a vraiment été le tournant du match.

À partir de ce moment là, l’équipe de River commençait à déjouer. Et c’est évidemment ce diable de Carlos Tévez qui en a profité.  Il à rappelé à tout le monde qu’il est un joueur de classe mondiale. Il profite d’abord d’une erreur du gardien de River pour égaliser et complètement relancer ce match, décidément pas comme les autres. Puis le bijou. À 10 minutes du terme, il inscrit l’un des buts de l’année pour offrir la victoire aux visiteurs. Le calvaire des joueurs de River ne s’arrêtera pas là. En effet, pa la 93ème minute, c’est Centurión qui vient définitivement asseoir le succès des Jaunes et Bleus.

Boca, nouveau leader du championnat

4 à 2, c’est sévère pour les joueurs de River mais pas illogique tant leur défense a été coupable sur ce match. Boca a été supérieur dans tous les secteurs du jeu.
Les supporters boquenses ont donc de quoi être ravis. D’autant plus qu’avec cette victoire, Boca prend la tête du championnat. En revanche, pour River il faudra très vite se relever de cet échec. Car jeudi se profile la finale de la Copa Argentina, contre Rosario Central, qui pourra leur offrir une place en Copa Libertadores (la ligue des champions d’Amérique du Sud) en cas de victoire.

Revanche le 16 avril dans l’ambiance bouillante de la Bombonera !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Posted in Parlons d'Argentine, Sport.

Tagged with , , , .


No Responses (yet)

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.