Skip to content


Connaissez-vous Lujan, l’une des plus vieilles villes d’Argentine ?

Lujan, l’une des plus anciennes villes du pays située à une soixantaine de km de la capitale de Buenos Aires, concentre une importante activité touristique, notamment argentine, en premier lieu en raison de sa signification religieuse. On vous explique pourquoi. Si vous ne savez pas quoi faire ce week-end, alors nous vous conseillons de vous y rendre pour passer la journée !

Lujan

Lujan – Photo : Wikipedia

Une destination de pélerinage

Lujan possède le très célèbre  de Nuestra Señora de Lujan, dont la construction qui a pris 50 ans s’est achevée en 1935. La légende raconte qu’au XVII siècle une troupe de charettes traversait les camps de Lujan. La marche était rude et l’une d’entre elle peinait à suivre le pas. Pour cela, afin de diminuer la charge de celle-ci, une statuette de la Vierge Marie fut extraite de la charrette et le troupe repris la route. Chaque fois qu’ils remettaient la statue sur la charrette, cette dernière n’avançait plus. Ils crurent alors à un message divin. Ils décidèrent donc de laisser l’icône, originellement destinée à Sumampa à Santiago del Estero, à Lujan.

Aujourd’hui, cette icône possède sa propre chapelle dans la Basilique, et tous les ans au mois d’octobre, des milliers de jeunes font le pélerinage à pied depuis la capitale pour s’y recueillir. La ville de Lujan est traversée par le fleuve du même nom qui, les jours où il n’a pas plu récemment, se transforme en lieu de loisir pour résidents et touristes.

Lujan

Lujan – Photo : Wikipedia

À voir / à faire 

Lujan dispose de nombreux musées. Si vous vous y rendez, visitez notamment :

Complexe Muséographique Enrique Udaondo

Situé dans en splendide édifice colonial. Il expose les reliques de la tradition et de l’histoire de l’Argentine.
Ou ? Lezica y Torrezuri 917

Musée du transport

Il déploie une collection intéressante où prédominent de vieilles charrettes tirées par des chevaux, mais également un hydravion espagnol, le fameux Plus Ultra,  qui fut le premier à traverser l’Atlantique Sud en 1926.
Où ? Lavalle 114

Musée des Beaux Arts

Situé dans le Parc Fiorentino Argentino, ce musée est essentiellement dédié à l’art contemporain argentin.
Où ? 9 de Julio 863

Les jours de fête nationale ou religieuse, des compétitions assez spectaculaires de gauchos à cheval y sont organisées. La majorité des participants sont des fils de gauchos et travaillent comme agriculteurs dans les champs, bien qu’ils résèrvent la monture et l’habillement à ces jours particuliers.

Le zoo de Lujan

Mais l’attraction principale de cette ville reste le zoo. Buenos Aires possède en son sein quelques zoos, et notamment le zoo de Palermo. Cependant le véritable zoo star en Argentine, c’est sans aucun doute le Zoo de Lujan ! Ce dernier est notamment connu du fait que les visiteurs peuvent se prendre en photo avec les gros chatons du parc.

Des oies qui se courent après, des tracteurs des années 1950 qui vous doublent par la droite, des lamas qui broutent, des gardiens qui promènent des lionceaux en laisse, des épaves de véhicules militaires et de camions antiques un peu partout : parcourir les chemins du zoo de Lujan constitue en soi une expérience. Mais une expérience vraiment agréable, car elle permet de s’évader de l’agitation de Buenos Aires. Bref, une vraie bouffée d’air frais !

Ce qui est impressionant dans ce zoo c’est avant tout le nombre d’animaux différents présents. En effet, la liste est longue. Tigres, lions, zèbres, otaries, dromadaires, éléphants, singes, chèvres, chiens et chiots, perroquets, tarentules, serpents, humains, toucans, tortues, hérissons, iguanes, lamas sont les principaux êtres que vous verrez dans ce zoo, en plus des moustiques l’été…

Enfin, la petite curiosité de ce parc, c’est de pouvoir rentrer dans les enclos des félins (avec un gardien) pour pouvoir les caresser voire leur donner du lait.

Lujan

Tigre – Photo : Wikipedia

Comment s’y rendre depuis la capitale ?

En train : Prendre le train de la garde d’Once à destination de Mercedes. Le trajet jusqu’à Lujan dure deux heures approximativement car le train s’arrête à chaque station.
En bus : Prenez le colectivo 57 depuis la Plaza Italia à Palermo ou depuis Plaza Misere (Once).
En voiture : Empruntez les routes nationales RN 5 et 7, autoroutes de l’Ouest, et les routes provinciales RP 6, 192, et 47.


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Posted in Buenos Aires : ses environs, Cultures et traditions.

Tagged with , , , .


No Responses (yet)

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.