Skip to content


La voiture électrique du Dakar 2017

Aujourd’hui, nous aimerions vous faire découvrir un exploit impressionnant qui a eu lieu lors de la dernière édition du Dakar 2017. En effet, durant cette 39ème édition, pour la première fois dans toute l’histoire des Dakars, une voiture 100% électrique a terminé cette course considérée comme la plus dure du monde !

Acciona

Acciona 100% EcoPowered – Photo : Wikipédia

L’exploit

Le 14 janvier à Buenos Aires dans la soirée, devant l’Automobile Club Argentin, le podium d’arrivée est en place. Nous assistons à l’arrivée de l’Acciona 100% EcoPowered qui marque un tournant dans l’histoire de la course automobile. Elle est la première voiture à terminer le Dakar sans émettre de CO2.

Tout d’abord, Acciona est une multinationale espagnole d’infrastructures et d’énergies renouvelables. Présente sur 5 continents, ils ont à coeur de montrer qu’il est possible de changer les choses. Avec cet exploit, ils voulaient montrer la compétitivité et la capacité des énergies propres. De plus, ils souhaitaient mettre en avant l’importance de la lutte contre le changement climatique renforcé avec l’Accord de Paris entré en vigueur le 4 novembre dernier.

Le pilote Ariel Jatón et son co-pilote Tito Rolón, tous deux argentins de Buenos Aires ont réussi la course la plus dure du monde. Sur les 18.000 véhicules qui ont fait le Dakar au total, ce 4×4 n’a pas consommé une seule goutte de combustible ni émis une seule molécule de Co2.

C’est d’autant plus impressionnant que cette 39ème édition compte de nombreux abandons. Selon son organisateur, Marc Coma, les conditions climatiques extrêmes et le débordement du Río Grande ont considérablement augmenté la difficulté de la course. Le pilote est donc très fier d’avoir terminé cette édition, après 2 échecs lors des éditions précédentes.

La voiture 

La voiture est le résultat de 5 ans de travail d’investigation et de développement. Elle a éte intégralement construite en Espagne dans la province de Barcelone à Villanova de Vallès.  Le 4×4 dispose d’un moteur électrique équivalent à 340 CV. Elle en a sous le capot ! Le 4×4 a fait preuve de stabilité et de fiabilité dans les différentes étapes de la course. Elle gère son énergie avec 6 modules de batterie en lithium avec une recharge ultra-rapide et un système d’alimentation par panneaux solaires de 100W. Au niveau autonomie, elle tient sur 200km.

La voiture n’a seulement pu terminer 2 étapes du Dakar en 2015. Elle en termine 10 en 2016 puis fut disqualifié pour causes de problèmes techniques après 80% de la course achevé. En parallèle, elle termine le rallye Oillibya du Maroc 2016 tout comme elle l’avait réussi en 2015.

En conclusion, dans le milieu automobile, de nombreux changements ont éte vu ces derniers mois. Soucieux de l’environnement, des voitures sportives professionnelles écologiques de tous types se sont développés. On peut notamment faire écho à la Formule E, l’Electric GT ou encore la RoboRace. Le monde automobile du futur a encore de belles surprises à nous faire voir …


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Posted in Sport.


No Responses (yet)

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.