Skip to content


Petit guide de l’espagnol argentin !

« ¡Che boludo! » Qui n’a jamais entendu cette expression typiquement argentine au détour d’une conversation ? Le vocabulaire d’ici est, en effet, bien différent de celui que vous apprendrez en cours d’espagnol… Argentine-info vous explique donc comment parler comme un vrai Argentin, et on vous a également concocté une petite liste d’expressions à connaître !

DrapeauArg

Drapeau argentin – Photo : Wikimédia

L’espagnol argentin

La langue officielle de l’Argentine est l’espagnol, et plus précisément le castellano. Cependant, le castellano argentin est particulier et plusieurs éléments le différencient de l’espagnol d’Espagne ou de l’espagnol du reste de l’Amérique Latine. Effectivement, il est très chantant et il n’est pas rare d’y déceler des intonations italiennes. Cependant, en ce qui concerne le vocabulaire, il y a certains mots qu’il ne vaut mieux pas employer en Argentine, avant d’en connaître vraiment le sens.

La prononciation de certaines lettres est également différente de celle du castellano espagnol. Ce qu’on remarque tout de suite en arrivant, c’est cette manière qu’ont les argentins de placer la sonorité « ch » ou « j » partout. Plusieurs règles de prononciations existent : les « ll » et les « y » sont systématiquement remplacés par le son « ch » ou « j ». Par exemple pour dire « Yo me llamo Robert » (je m’appelle Robert) dites plutôt « Jo me chamo Robert ». L’autre particularité de l’argentin est plus grammaticale. Les argentins ne disent pas « tu » mais ils disent « vos » pour tutoyer quelqu’un, et le pluriel du « tú » espagnol est « ustedes », et non le « vosotros » employé en Espagne.

Quelques expressions du lunfardo

Le lunfardo est à la base l’argot de Buenos Aires mais certains mots sont désormais entrés dans le vocabulaire argentin. Voici quelques mots qui vous permettront de comprendre ce qui se dit autour de vous :

  • Aguantar : soutenir/appuyer quelqu’un
  • Asado : barbecue
  • Bancar : supporter, aider, payer, donner
  • Birra : bière
  • Boliche : discothèque
  • Boludo : idiot (employé affectueusement entre amis, une insulte à l’égard d’un inconnu)
  • Bondi : bus
  • Boton/Cana : flic
  • Buena onda : sympa, cool, bon esprit
  • Chabon/Chabona : enfant, garçon/fille (affectueux)
  • ¡Che! : Eh ! (expression typique du pays pour interpeller quelqu’un)
  • Chorro : voleur
  • Copado : buena onda
  • Coparse : adorer
  • Dale : ok, d’accord (vale espagnol)
  • Fiaca : flemme
  • Flaca/Flaco : nana/mec
  • Guita : fric, argent
  • Hinchapelotas : casse-pieds
  • Laburo : travail
  • Macanudo : super, génial
  • Mala onda : contraire de buena onda
  • Mango : peso, plata (pièces de monnaie) / 1000 pesos
  • Mina : fille, nana
  • ¡Mira vos! : façon d’exprimer sa surprise ou sa perplexité
  • Morfar : manger
  • Mozo : garçon de bar ou de restaurant
  • Palo : un million de pesos
  • Pancho : hot dog
  • Pendejo : personne au comportement immature
  • Pibe/piba : mec/nana
  • Pucho : cigarette
  • Re : très (ex « re frio » signifie « très froid »)
  • Trucho : faux, clandestin, illégal
  • Quilombo : bordel

De plus, sachez qu’il existe un dictionnaire du lunfardo argentin ! Appelé le « Che boludo », il est par ailleurs édité tous les ans et recèle tous les secrets de la langue du lunfardo, à mettre dans votre sac à dos !

Espagnedrapeau

Drapeau espagnol – Photo : Wikimédia

Le « Che boludo »

¡Che Boludo! A Gringo’s Guide to understanding the argentines” est le nom complet du livre. Ce guide comprend les explications en anglais de chaque terme local ainsi que sa traduction littérale, qui est souvent absurde et amusante. Il y a d’inclus également plusieurs dessins qui permettent d’expliquer les gestes typiques des argentins.

L’auteur signale aussi que, comme dans la plupart des cultures, qu’un grand nombre d’expressions les plus utilisées en Argentine ont une autre signification et, dans certains cas, le même mot pour se révéler être une insulte ou un terme affectueux. En effet, tout dépend de comment l’expression ou le mot est utilisé et avec quel ton de voix il est exprimé.

En conclusion, c’est un guide spécial pour ceux qui voyagent et qui aiment se mélanger et parler avec les locaux. Il s’agit également d’une lecture divertissante pour les argentins qui utilisent souvent le castellano sans savoir que leur façon de parler est criblée d’expressions locales avec des tournures de phrases qui peuvent se révéler … amusante !

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour parler comme un vrai argentin !


Cet article vous a plu? Vous aimeriez aussi…

Posted in Une fois sur place, Vivre en Argentine.


No Responses (yet)

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.